Comment intégrer les silos céréaliers de Rouen ?

Une info à partager ?

Silographes © Relier Architecture

Silographes © Relier Architecture

Les lauréats du concours d’idées, visant à définir une nouvelle intégration paysagère des silos céréaliers de la Presqu’île Élie, ont été désignés vendredi 15 mars. Il s’agit de Relier Architecture (Paris) pour les « Silographes » et DNADN (Amsterdam) pour « Éole ». Ils ont retenu l’attention du jury grâce à la prise en compte de l’intégration urbaine par leur projet au caractère innovant.

Tout commence en octobre dernier…

Le Grand Port Maritime de Rouen (GPMR) et le groupe Sénalia, exploitant des silos, sont plus que jamais conscients que les quartiers Ouest de Rouen vivent actuellement une mutation urbaine sans précédent (Espace des Marégraphes, Éco-quartier Flaubert, quartier Docks- Luciline, projet de renouveau de la Presqu’île Rollet….).

Eole ©  DNADN

Eole © DNADN

Les installations portuaires en place doivent donc s’intégrer dans ce nouveau paysage qui se dessine. « Cette activité économique est une part de l’identité de notre ville ! » précise Laurent Martel, Directeur du groupe Sénalia. « Nous avons à coeur de renforcer la fierté des Rouennais pour ces équipements en oeuvrant à leur mise en valeur… » Face à cet enjeu, naît cette idée d’un concours inédit en son genre autour de la valorisation des silos, ouvert aux architectes, urbanistes, paysagistes, artistes, designers, ingénieurs…. Au terme de plusieurs mois de travail, 18 candidatures argentine, néerlandaise, françaises ont été déposées. Dans sa composition, le jury associe des représentants de la Ville de Rouen et de la CREA (Communauté d’agglomération de Rouen).

Et maintenant ?

Sénalia sera le maître d’ouvrage de cette ambitieuse intégration urbaine des silos rouennais. Dès à présent, le groupe va approfondir la faisabilité des projets avec les lauréats, puis engager la phase opérationnelle.