BIG – Bjarke Ingels Group

logo-big-bjarke-ingels-group

Cabinet d’architecture fondé par l’architecte danois Bjarke Ingels en 2005. Son agence qui compte plusieurs centaines d’employés a son siège à Copenhague et des bureaux à New York et Londres.

Vous êtes un professionnel de la MOE ?

Leurs projets :

© Kim Christensen

Lego House, le musée du Lego par BIG à Billund au Danemark

© BIG

Europa City par BIG

© Julien Lanoo

8 House par BIG à Copenhague

© BIG

BIG remporte la nouvelle centrale de valorisation des déchets de Copenhague.

© BIG

Bjarke Ingels démontre son talent en remportant le projet pilote de Kouvola en Finlande.

BIG centre culturel de Tirana

BIG désigné vainqueur du centre culturel religieux de Tirana en Albanie

© BIG

Bjarke Ingels (BIG) se rapproche de la France

Paris PARC à Jussieu par Bjarke Ingels Group

Centre de recherche Paris PARC à Jussieu à Paris par BIG et OFF

© BIG

Beach and Howe St. à Vancouver par BIG

© BIG

Les nordistes dessinent le ciel de Séoul (projet de BIG)

© BIG-Bjarke Ingels Group

Serpentine Pavilion 2016 par BIG à Londres

Portrait :

Qui se cache derrière BIG ?

BIG est un cabinet d’architecture fondé par Bjarke Ingels en 2005 et implanté à Copenhague, Londres et New York. BIG est l’acronyme de Bjarke Ingels Group.

© Sonntag Pictures

Avant BIG : PLOT

Bjarke Ingels, né en 1974 à Copenhague est un architecte danois. Il intègre la prestigieuse agence de Rem Koolhaas, OMA, dès ses débuts et enchaîne les projets. C’est dans ce cabinet qu’il rencontre son futur associé, Julien De Smedt, un architecte belge. En 2001, ils fondent ensemble PLOT, une agence d’architecture basée d’abord en Belgique puis, très vite, au Danemark. La première réalisation de PLOT sera les bâtiments V et M à Copenhague, un projet économique et audacieux puisque avec ses terrasses en cascades et son style inspiré du Corbusier, il aura coûté moins de 1000€/m². Face au succès de ces bâtiments, le promoteur demande donc à l’agence de construire les mêmes logements en face des VM Houses quelques années plus tard. Le cabinet d’architecte décide de réaliser un autre bâtiment qu’il nommera The Mountain. La Maritime Youth House fait aussi partie de leurs projets phares qui ont fait leur renommée en réalisant une maison en bois en front de mer, toujours à Copenhague, le tout installé dans l’optique de nettoyer le site pollué sur lequel se situe la maison. En 2006, après plusieurs années de collaboration, les deux associés se séparent. Julien De Smedt fonde JDM et Bjarke Ingels fonde BIG.

Portrait de BIG

Bjarke Ingels décide donc de construire une agence inventive et innovante dans une période où l’architecture danoise à grandement besoin de renouveau. Selon Bjarke Ingels, il existe trois types d’architectures : Une architecture logique, pratique mais banale ou une architecture spectaculaire, captivante mais irrationnelle et trop chère. L’architecte danois, quant à lui, a choisi l’utopie pragmatique, que Bjarke Ingels définit comme étant une recherche de nouvelles formes qui semblent impossibles à construire et trouver la solution pour les construire tout en respectant un budget raisonnable. Ce nouveau style d’architecture prend en compte toutes les contraintes qu’un projet peut engendrer (économiques, humaines, politiques…).

Bjarke Ingels représente la nouvelle génération de l’architecture. À seulement 43 ans, il s’est déjà forgé une réputation internationale avec des projets toujours plus inattendus qu’absurdes. D’après lui, chaque idée et chaque forme, aussi surprenantes qu’elles n’y paraissent, ont forcément une justification. BIG tente de mettre en place une nouvelle architecture et une nouvelle organisation urbaine en s’appropriant le lieu. C’est ainsi que Bjarke Ingels participe à son projet de A à Z et certains s’étonnent alors de voir qu’il est l’un des seuls grands architectes à venir voir le déroulement du chantier.

En 2013 et 2014, Bjarke Ingels a affronté à deux reprises son ancien mentor, Rem Koolhaas pour un projet à Miami et à Berlin. Mais pour les deux concours, c’est le directeur d’OMA qui a remporté les projets, malgré l’envie d’Ingels de battre celui qui l’a formé.

En 2018, il fait l’objet d’un documentaire suivant son quotidien réalisé par Kaspar Astrup Schröder : BIG Time.

Aujourd’hui, Bjarke Ingels habite à New York mais il garde tout de même un lien très fort avec le Danemark, son pays natal, où il continue de mettre en œuvre de nombreuses constructions en dépit de ses multiples projets américains.

Quelle est l’équipe de BIG ?

L’équipe de BIG est donc ancrée dans les trois pays où l’agence est implantée. Ainsi, 200 personnes travaillent dans le cabinet de Copenhague, 200 dans celui de New York et une trentaine dans celui de Londres. Bjarke Ingels s’entoure donc d’une équipe multiculturelle avec près de 30 nationalités. Parmi les 12 partenaires qui dirigent BIG on trouve :

  • Bjarke Ingels : Diplômé de la Royal Danish Academy of Fine Arts School of Architecture en 1999
  • Sheela Maini Søgaard : Diplômé de la Copenhagen Business School en 2000
  • Finn Nørkjær : Diplômé de Aarhus School of Architecture
  • Thomas Christoffersen : Diplômé de  la Royal Danish Academy of Fine Arts School of Architecture en 2002
  • Kai-Uwe Bergmann : Diplômé de la Pilchuck Glass School en 2002
  • Andreas Klok Pedersen : Diplômé de l’Aarhus School of Architecture en 2004
  • David Zahle : Diplômé de la Royal Danish Academy of Fine Arts School of Architecture en 2003
  • Jakob Lange : Diplômé de  la Royal Danish Academy of Fine Arts School of Architecture en 2005
  • Beat Schenk : Diplômé de Harvard Graduate School of Design en 1986
  • Daniel Sundlin : Diplômé de l’Institut Royal de Technologie en 2010
  • Brian Yang : Diplômé de l’Université Harvard en 2009
  • Jakob Sand : Diplômé de l’Aarhus School of Architecture en 2000

BIG emploie aussi 7 associés à New York et 6 à Copenhague :

  • Agustin Perez-Torres : Diplômé de l’Université Polytechnique de Madrid en 2003
  • Jakob Henke : Diplômé de l’Université Technique de Dortmund
  • Leon Rost : Diplômé de l’Université d’État Polytechnique de Californie
  • Doug Stechschulte : Diplômé de l’Université de l’Illinois à Chicago en 2012
  • Martin Voelkle : Diplômé de l’Université de Stuttgart en 2007
  • Ziad Shehab : Diplômé de l’Université de Washington en 1998
  • Sören Grünert : Diplômé de l’Université Technique de Dresde en 2003
  • Cat Huang : Diplômé de l’Université Harvard
  • Frederik Lyng
  • Gabrielle Nadeau : Diplômé de l’Université Laval en 2008
  • Hanna Johansson : Diplômé de l’École polytechnique de l’université de Lund en 2010
  • João Albuquerque : Diplômé de l’Institute for Advanced Architecture of Catalonia en 2010
  • Ole Elkjær-Larsen : Diplômé de l’Aarhus School of Architecture en 1999

Quelles sont les principales réalisations de BIG ?

BIG a développé de nombreux projets dans le monde entier, de l’Europe à l’Asie en passant par l’Amérique du Nord et le Moyen-Orient.

  • En 2010, l’agence a réalisé le pavillon danois de l’Exposition Universelle de Shanghai. Ce bâtiment rond servait de boucle cyclable qui semblait infinie.
  • La même année, le projet 8 House est réalisé à Copenhague. Ici, 500 logements ont été construits dans un immeuble en forme de 8.

© Julien Lanoo

  • En 2012, le concours organisé à Séoul est remporté par BIG qui bâtira dans les prochaines années ses impressionnantes Cross Towers.

© BIG

  • En 2013, BIG est choisi pour réaliser le projet Europa City à Gonesse près de l’aéroport Roissy. De nombreux commerces, hôtels et autres loisirs seront mis en place dans ce gigantesque complexe dont le chantier devait commencer en 2017.
  • En 2016, le Pavillon de la Serpentine Gallery à Londres est dessiné par le cabinet.

© BIG-Bjarke Ingels Group

  • En France, le futur magasin des Galeries Lafayette sur les Champs-Elysées sera aménagé par BIG prochainement.
  • En 2017, BIG se voit confier la production de la Lego House, un musée consacré aux jouets de l’enfance de l’architecte danois, à Billund au Danemark, ville où ont été inventés les petites briques en plastique.
  • En 2018, il intègre la plateforme communautaire WeWork en tant que “Chief Architect” afin de réaliser plusieurs projets dans les années à venir tels que la restauration du bâtiment Lors & Taylor sur la 5ème Avenue à New York.
  • Enfin, au vu de son implantation américaine, Bjarke Ingels s’occupera de la construction du siège mondial de Google en Californie mais il accumule surtout les projets à New York tels que la ligne de défense anti-inondations suite à l’ouragan Sandy de 2012, le gratte-ciel VIA 57 West à la forme pyramidale, les XI Towers et enfin, l’architecte aura le prestige de réaliser la 2ème tour du World Trade Center.

© Sonntag Pictures

Comment se distingue BIG ?

Grâce à ses projets audacieux, BIG a remporté de nombreux pour ses différents projets comme Wall Street Journal Architectural Innovator of the Year Award en 2011, le Crown Prince Couple’s Awards la même année ou encore l’Emporis Skyscraper Award, en 2016, pour récompenser la Tour VIA 57 West à New York.

Denmark

Écoles des associés et dirigeants :

Désolé, nous ne connaissons pas la formation des dirigeants.

Entreprises similaires :