Carnets d’Architectes aux éditions Thames & Hudson

© Thames & Hudson

Les livres d’architecture présentent des projets achevés, intégrés au site. Ils sont généralement agrémentés de plans et détails qui nous guident sur le choix technique de l’agence en collaboration avec son bureau d’étude. La maison d’édition Thames & Hudson s’est intéressée à la phase primaire du projet, le moment où les architectes développent leurs idées, tracent les lignes du bâtiment. Carnets d’architectes présentent les travaux en amont de 85 grands architectes à travers 765 illustrations.

© Foster + Partners – Thames & Hudson

Au fur à mesure que l’on parcourt les pages, on se rend compte que l’on ne lit pas un livre d’architecture parmi tant d’autre mais plutôt un manifeste signé par les grands noms de l’architecture comme Shigeru Ban ou Norman Foster.

On découvre les divers processus auxquels les agences font appellent lors de leur réflexion. Le travail des croquis est régulièrement souligné comme un élément de transmission des idées entre les différents intervenants lors d’un projet. Ils permettent de communiquer. L’agence A4 Studio superpose photographies et croquis qu’elle justifie en expliquant que « Ce point est essentiel si vous voulez que tout le monde travaille avec le même enthousiasme que vous sur un projet ».

© Ken Yeang - Thames & Hudson

© Ken Yeang – Thames & Hudson

L’ère numérique est bien présente, peut-être un peu trop, nombreux sont ceux qui avertissent les étudiants du piège de l’utilisation de logiciel 3D comme Allplan ou AutoCad. En lisant ce livre, certains pourront être surpris de la mise en valeur des croquis comme l’agence Elliott+Associates qui confectionne de véritable pare-chemin à ses clients pouvant atteindre 32 mètres de long et qui repose tranquillement dans un coffre à la banque.

YeswecanArchitecture – Thames & Hudson

Mais le livre ne se contente pas de présenter des croquis à main levé, il présente divers méthodologies qui amorcent et fondent le projet ; la relation entre le dessin, la maquette, et l’outil numérique. Ce livre suscite une véritable réflexion sur l’importante de travail préliminaire, que ce soit au crayon, à la pastelle, sur une tablette graphique ou à travers des maquettes.

  • Titre : Carnets d’Architectes
  • Auteur : Will Jones
  • Édition : Thames & Hudson
  • Traduction : Gilles Berton
  • Illustrations : 765
  • Pages : 352
  • Format : 31 x 24 cm
  • Poids : 1 950 g
  • ISBN : 978-2-87811-363-1
  • Date de sortie : février 2011
  • Prix : 39,95

Achetez-le maintenant sur Amazon

Sommaire :