Un éco-commerco-parc à Seclin par AREP.

Une info à partager ?

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : S. Lucas

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : S. Lucas

Après Angers, c’est au tour de la ville de Séclin, au sud de Lille, de se doter d’un parc commercial écologique. Ce dernier suit les principes du Greencenter® de Frey, maître d’ouvrage de l’opération. Le projet de 18 200 m² est dessiné par l’agence parisienne AREP.

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

Greencenter® s’articule autour de cinq lignes de conduite : l’intégration au site initial ; qualité des matériaux et de la mise en œuvre ; consommation énergétique ; gestion des eaux pluviales ; traitement des déchets. Les commerces s’implantent en majorité le long de la rue centrale courbée large de 9 mètres. Elle  est traversée par une rue secondaire est-ouest qui est en connexion avec le grand parking.

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

La non mise-en-avant des enseignes est intéressante, certes quelques-unes sont présentes sur les façades périphériques alors que le projet prévoyait initialement de se restreindre au thématique des commerces. La vague de polycarbonate soulignée la nuit est interrompue par des cheminées. Ces tours à vents constituent la dernière étape du dispositif de rafraichissement de l’air des magasins. L’air arrivant du sud-ouest est filtré par des arbres puis rafraîchi par le bassin, l’air pénètre ensuite dans le bâtiment par les prises d’air disposée en façade. L’air vient ensuite refroidir la dalle avant de s’échapper par les bouches de la cheminée.

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : M. Vigneau

C’est seulement une fois sur le parking que l’ensemble des enseignes est identifiable. Les commerces en périphérie étant plus élevés que ceux séparant la rue centrale au parking, le nom des enseignes dans leurs typographies propres est ainsi perceptible. Mais une fois entré dans cette rue centrale, la signalétique est plus fragile, faute en partie des pare-soleils disposés au centre de cette dernière.

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : S. Lucas

© Architectes : JM. Duthilleul, E. Tricaud – Frey / Photographe : S. Lucas

  • Maîtrise d’oeuvre :AREP / J.-M. Duthilleul, E. Tricaud
  • Maîtrise d’ouvrage : FREY
  • Localisation : Seclin, 59, France
  • Date d’études : 2008
  • Date de livraison : 1ère phase fin 2010, 2e phase début 2012
  • Surface : 18 200 m2
  • Montant des travaux : 18 400 000 € HT
  • Photographes : S. Lucas, M. Vigneau