Siège de la Banque de France à Lyon par Soho-Aurea

© Asylum

La Banque de France se dotera d’un nouveau siège régional à Lyon, dessiné par l’agence Soho-Aurea, le projet s’implante sur la première phase du projet Lyon Confluences. La maîtrise d’ouvrage des 6 500 m² de bureaux est assurée par le groupe Vinci.

Lyon Confluences est l’un des programmes urbain les plus importants de France, tandis que la phase 2 est en chantier, la première s’achève. Actuarchi avait évoqué le Monolithe en début d’année. La Banque de France se positionne à l’angle de la rue Denuzière et la cours Bayard à l’emplacement de l’îlot E2. Les façades côté rues sont revêtues par du cuivre naturel, celles côté cours par de l’acier laqué de type Arguin. Ces matériaux associés au verre donnent un aspect contemporain. « Les variations de hauteur d4allèges appliquées par le pianotage des baies vitrées participent à la chorégraphie des façades urbaines tel un spectre graphique de diodes luminescentes d’un équaliseur sonore pour table de mixage » commente Patrick Miton, associé de l’agence Soho-Aurea. Le socle est dégagé de revêtement minéral au profit de vitrauphanie.

Le bâtiment se décompose en deux volumes, le premier de cinq étages accueille différents bureaux et les locaux communs ainsi que le hall. Le second vient se poser en encorbellement à l’angle du bâtiment. Délimité par une paroi en béton, il est marqué par son rideau végétal composé de lierre grimpant et de chèvrefeuille qui s’enlaceront autour d’un grillage en fil d’inox. Derrière ces végétaux, une partie de la direction ainsi que le service foncier de la Banque de France. La toiture sera dotée en outre de 70 m² de panneaux photovoltaïques pour la partie haute et de terre végétalisée de type toundra pour la partie basse de la toiture. Une cuve de 27 m3 couvrira les besoins en eau pour l’entretien des espaces verts.

© Asylum

Les architectes ont optés pour une ossature mixte avec un support en pin naturel en teinte chêne recouvert par une menuiserie métallique laqué en gris anthracite. Les planchers en béton sont soutenus par une trame de poteau-poutre béton. Chaque niveau est doté d’une terrasse, le R+6 est plus généreux avec l’accessibilité de la toiture du principal volume. Les poteaux se situent en périphérie du bâtiment à environ un mètre de la paroi, ils dégagent ainsi de l’aisance dans l’aménagement des locaux. Le béton dominera le traitement intérieur, les dalles alvéolaires seront lasurées et laissées apparente dans les circulations, une résille en métal déployé fera office de faux-plafond.

Du point de vue énergétique, le projet est labellisé Minergie®. Ce label moins courant que le BBC Effinergie est reconnu au niveau européen et mondial. Dans le cas de ce projet, le label impose une consommation maximale de 40 kWhEP/m /an. À noter que les surcouts engendrés par le caractère durable du bâtiment ne doit pas dépasser 10% du budget. Ce n’est donc pas une superposition de matériaux étanche à l’air ou inertes qui est labélisée mais la démarche conceptuelle qui prime.

Les façades Sud et Ouest sont équipées de stores BSO à lames orientables de teinte brun qui permettent de réguler l’apport de lumière naturelle. L’éclairage des locaux se fait par des lampes fluorescentes de type T5, les sanitaires et les circulations sont quant à eux éclairés par des LED avec détecteur de présence.

© Soho-Aurea

© Soho-Aurea

Pour le renouvellement d’air, un ensemble de puits canadiens composés de 24 tubes de vingt centimètres de diamètre traversent les sous-sols du bâtiment, le rafraichissement est complété par un groupe de production d’air glacé. Une VMC assure la circulation de l’air. Le système aéraulique est contrôlé électroniquement, il abaisse de moitié les besoins énergétique du bâtiment. La consommation énergétique annoncée est de 57 kWh/m².an. Remarquons que pour une raison de pertinence et de mise en oeuvre, l’éolienne à axe verticale en toiture a été abandonnée.

  • Maître d’oeuvre : Soho-Aurea
  • Maître d’ouvrage : Vinci Immobilier
  • Localisation : Lyon, 69, France
  • BET Structure béton : Matte
  • BET Fluides : RBE
  • BET HQE : SE&ME
  • Économiste : Chambard
  • Surface de terrain : 2 005 m²
  • SHON : 6 500 m²
  • Budget : 10 500 000 € HT
  • Début de chantier : juin 2010
  • Date de livraison : décembre 2011

Actuarchi publie chaque jour les derniers projets d'architecture en France, abonnez-vous aux newsletters du site le plus complet dans le domaine de l'architecture.

Choix techniques :

Certification :

Programme :

Surface du terrain :

Surface du projet :

Budget :

Localisation :

Cliquez sur les fabricants des produits et matériaux du projet pour mieux les connaître :

Cliquez sur les entreprises du projet pour mieux les connaître :

Lancez la galerie du projet en cliquant sur les images :