Collège Panta-Rhei par Snelder Architecten à Amstelveen.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

Le cabinet Snelder Architecten signe le Panta-Rhei, nouvel équipement éducatif néerlandais à Amstelveen, au sud d’Amsterdam. Le système éducatif néerlandais est en pleine mutation, bien loin du système français, il met l’accent sur l’auto-responsabilité de l’élève. L’apprentissage n’est plus basé sur l’enseignement en classe mais sur l’individualité, c’est l’élève qui choisit son propre parcours. L’enseignement est basée sur des projets adapté à l’élève, il est donc confronté à s’enrichir en dehors de salle de classe. L’agence offre donc un nouveau collège pour satisfaire à ces nouveaux besoins.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

L’école ne doit plus être un frein au développement de l’élève. L’élève doit être en mesure de s’approprier l’espace, de l’utiliser de manière neutre, ouvert et indéterminé. L’architecte doit donc revoir sa perception et revoir son approche conceptuelle de l’espace. Il adopte un rôle d’animateur de l’enseignement à travers sa réponse architecturale.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

La forme du bâtiment est assez basique, sa structure l’est également. Un large couloir traverse le bâtiment pour distribuer les différentes salles de classes, ce vaste couloir permet d’offrir un espace supplémentaire pour l’éducation. Le mobilier est dessiné par I29, il est flexible et s’adapte à la fois au travail en groupe, à la fois au travail individuel.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

La délimitation des espaces est matérialisée par des cloisons amovibles transparentes, ce choix enrichie la modularité des salles. L’enseignant peut donc proposer un travail de groupe à une partie de ses élèves pendant que l’autre partie travaillera de manière plus théorique. Le poète Erik Jan Harmens s’est entretenu avec les élèves pour produire plus de vingt poèmes, inscrit sur les planchers. Ils retracent les préoccupations des adolescents telles que le respect, l’intimidation, l’amour ainsi que la créativité.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

Le traitement du bâtiment par des matériaux clairs comme le béton, le verre et l’acier procure une atmosphère agréable saine au développement intellectuel On retrouve la notion de sobriété sur les façades extérieures, ce choix se justifie par son implantation. Le quartier du collège est constitué principalement de construction d’après-guerre. L’édifice adopte aussi des qualités environnementales, d’abord les déperditions thermiques sont atténuées grâce aux vitrages de forte inertie thermique, de la ventilation dotée de la récupération de chaleur et du chauffage par plancher-chauffant. Les débris recyclés constituent 20 % des granulats du béton.

© Snelder Architecten

© Snelder Architecten

  • Maître d’oeuvre : Snelder Architecten
  • Maître d’ouvrage : S.G. Panta Rhei
  • Localisation : Pandora 1, Amstelveen, Pays-Bas
  • Construction : IBT Veenendaal
  • Contracteur : Hillen & Roosen
  • Management : BOA Advies
  • Date d’étude : janvier 2006
  • Date de livraison : 2010
  • Surface : 7 800 m²
  • Photographie : Luuk Kramer, Jeroen Musch

Galerie d'images, liste des intervenants et infos diverses en bas de page.

INFO DU PROJET

Entreprise du projet :

Calendrier du projet :

Explorer d'autres projets en fonction de ses caractéristiques :

Programme :

Localisation :

Choix techniques :

Certifications :

Fabricant du projet :

Chiffres clefs :

Budget :

Surface :

Parcelle :

Désolé, aucun fabricant ne s'est manifesté pour ce projet.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer