Logements et groupe scolaire à Boulogne-Billancourt en France par GPAA (Gaëlle Péneau).

© Philippe Ruault

Localisé sur le Trapèze des anciennes usines Renault à Boulogne-Billancourt, l’ensemble immobilier signé par l’agence nantaise GPAA dirigée par Gaëlle Péneau s’implante dans le macro-lot B2b. Ce terrain est tramé par des ruelles piétonne appelées Traverses ainsi que des ruelles perpendiculaires à la Seine. Cet espace est aménagé par Patrick Chavannes, Jacques Ferrier (architectes-urbanistes) et le paysagiste Thierry Laverne. La parcelle du projet est délimitée à l’ouest par le Cours de l’île Seguin, axe le plus important du futur quartier et à l’est par la Grande Traverse qui rejoint le parc. La difficulté rencontrée par le cabinet commence par un programme qui associe 65 logements locatifs sociaux, une école maternelle, une école élémentaire, un centre de loisirs maternelle et élémentaire et un gymnase à usage scolaire et public.

© Philippe Ruault

Sur cette parcelle de 3 816,5 m², l’équipe d’architecte a parié sur la superposition des programmes en intégrant le gymnase au rez-de-chaussée, les écoles sur les trois premiers niveaux et les logements pour terminer l’ensemble. La superposition des programmes se lient sur la façade, de grandes surfaces vitrées pour le gymnase, des bandes de verres pour les écoles et des fenêtres pour les logements. La façade, imposée par le programme, est traitée par de la pierre blanche agrafée.

© Philippe Ruault

L’école élémentaire offre un espace ouvert au deuxième étage, tandis que l’école maternelle dispose de plusieurs petites cours. Ces ouvertures ont obligé la conception d’une protection contre la chute d’objet venant des logements situés au-dessus. L’architecte a pris parti de cette contrainte pour concevoir une vague, longeant les logements sur une profondeur de huit mètres.

© Philippe Ruault

Cette vague est exploitée de différentes manières par le cabinet, en tôles microperforées pour l’animation lumineuse des préaux, en panneaux translucides, panneaux perforés pare-soleil formant écran à l’Ouest, faux-plafond réfléchissant sous porche et sous loggia… Cette vague entre dans le cadre des logements, elle enveloppe la coursive et fait office de pare-soleil.

© GPAA

© GPAA

Plusieurs ambiances se distinguent dans l’école maternelle, à la sortie de leur déjeuner, les écoliers seront abrités par la nappe soutenue par les ombrelles des poteaux, invitant les enfants à un jeu ludique et miroitant. Dans les journées les plus ensoleillées, ils pourront s’assoir dans le jardin des ombres sur les roues de vélos de différentes hauteurs, profitant ainsi d’une plus grande douceur. Pour les plus actifs, un espace de jeu est à leur disposition, reposant sur un sol perméable, il permettra la récupération des eaux de pluies des surfaces minéralisées. On retrouve différentes séquences autour de l’école primaire accueillant 330 élèves.

© GPAA

© GPAA

  • Maître d’oeuvre : GPAA (Gaëlle Péneau Architecte & associés)
  • Maître d’ouvrage : SAEM Val de Seine ; OPDHLM 92
  • Localisation : Boulogne-Billancourt, 92, France
  • BET : CET Ingénierie
  • BET HQE : Prévention Consultants
  • Économiste : Fabrice Bougon
  • Construction : Eiffage Construction
  • Date de concours : janvier 2006
  • Début du chantier : septembre 2008
  • Date de livraison : septembre 2010
  • SHON : 9 675 m² (logements : 5 367 m² ; groupe scolaire : 4 308 m²)
  • Coût : 18 304 000€ HT (logements : 9 670 000€ HT ; groupe scolaire : 8 634 0000€ HT)
  • Certification : NF Habitat et Environnement ; Qualitel THPE 2005
  • Photographe : Philippe Ruault

Choix techniques :

Certification :

Programme :

Surface du terrain :

Surface du projet :

Budget :

Localisation :

Cliquez sur les fabricants des produits et matériaux du projet pour mieux les connaître :

Cliquez sur les entreprises du projet pour mieux les connaître :

Lancez la galerie du projet en cliquant sur les images :