Lycée Albert Einstein par NBJ Architectes à Bagnols-sur-Cèze

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

L’agence NBJ Architectes a terminé la réalisation du lycée Albert Einstein à Bagnols-sur-Cèze. La première partie du programme avait été présentée sur actuarchi, aujourd’hui, je vous propose de découvrir la seconde avec la présentation des architectes.

La restructuration globale du Lycée Albert Einstein, prend fin avec la réalisation du  dernier bâtiment de plan de rénovation élaboré par l’agence NBJ architectes (Elodie Nourrigat, Jacques Brion, Romain Jamot) associé à François Privat, architectes.

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

Le Lycée Albert Einstein site Brassens est un vaste établissement des années  60. Construit suivant un modèle stricte et répétitif, il est composé de grands  bâtiments linéaires de 60 à 80 m de long et de grands ateliers en structure  métallique entourés de vaste espace dilaté et peu attrayant. L’objectif était de penser une nouvelle organisation spatiale du site afin d’offrir aux lycéens, enseignants et administratif un espace de travail et un véritable lieu de vie appropriable par tous. Pour ce faire la stratégie de restructuration a été établie en trois points principaux :

1)      Stratégie de reconquête « retrouver l’échelle du lieu »

L’enjeu est de reconquérir l’espace par une meilleure répartition des constructions afin de retrouver une échelle humaine dans les bâtiments et les espaces extérieurs. Le projet s’inspire du modèle campus qui présente l’avantage d’être flexible et de permettre une meilleure identification des pôles d’enseignement. Ce processus d’intervention permet également aux élèves de mieux se repérer et s’insérer dans une vie sociale tout en étant encadrés.

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

Ainsi une centralité, un cœur d’établissement proche de l’ensemble des fonctions a pu voir le jour. La cour est l’élément majeur du projet, le lieu de rencontre mais également de transition. Sa localisation lui offre des connexions directes avec la cafétéria, l’espace de restauration, l’administration, les ateliers, les salles d’enseignement général et la vie scolaire. Le traitement paysagé de la cour est volontairement de type «urbain» telle une place centrale, majoritairement minérale, permettant une différenciation avec les jardins restructurés. Afin de retrouver cette échelle il était également nécessaire de réaliser des bâtiments de faibles hauteurs, faibles emprises au sol afin d’obtenir une meilleure répartition et occupation de l’espace. Cette flexibilité permet de s’adapter au programme et aux disciplines en évolution constante.

2) Un véritable projet de paysage.

Les espaces sont traités et facilement identifiables afin d’affirmer une idée de séquences et de reconnaissance des pôles d’enseignement. Le fait de densifier les jardins entre les bâtiments permet de proposer un écran végétal qui améliore le confort visuel ainsi que le confort thermique des façades. Par ailleurs le projet propose de créer une alternance entre des zones boisées denses, les constructions, des lieux plus minéraux comme les axes de circulation agrémentés de bancs et d’ombrières, et des traitements de sol particuliers offrent une diversité paysagère. Ainsi nous cherchons à retrouver un équilibre bâti / végétal.

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

3) S’inscrire dans la durée

Restructuré un établissement d’enseignement c’est se projeter dans l’avenir et penser la durée. Il ne suffit pas de produire un bâtiment opérant lors de sa livraison. Il faut lui donner la force de traverser le temps et d’être un outil performant. Notre intervention prend en compte le projet pédagogique, la flexibilité architecturale, le respect de l’environnement, le caractère public du bâtiment. Pour cela il faut prendre conscience du lieu dans lequel l’intervention va s’inscrire et en faire émerger ses qualités fondamentales. Les éléments naturels doivent devenir les symboles des grands équipements d’autant plus lorsqu’il s’agit de lieux de formation. Le projet architectural devient lui-même un objet pédagogique, car il montre un acte conscient d’une réalité mais surtout des enjeux à l’échelle environnementale, dans un souci de laisser aux générations futures un cadre de vie sain.

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

Penser un développement durable passe bien sur par la prise en compte qualitative des matériaux, un travail technique sur la gestion des énergies, mais également par une logique l’agencement des lieux. C’est en ce sens que nous avons entrepris ce projet, en s’inscrivant dans le temps.

© photoarchitecture - Paul Kozlowski

© photoarchitecture – Paul Kozlowski

Ainsi le dernier bâtiment réalisé avec ses aménagements extérieurs, rend compte de cette logique et stratégie de reconquête. Il accueille un restaurant d’application ainsi que des salles d’enseignement. Un soin particulier a été accordé à l’enveloppe même du bâtiment. Travaillant sur une mise en épaisseur de la surface transitoire entre l’intérieur et l’extérieur, la peau du bâtiment se décline dans une alternance colorée entre des panneaux en aluminium laqués et des brises soleils offrant des vibrations contrastant avec une enveloppe en béton brut. Les aménagements proposent des espaces spécifiques de rencontre autour d’entité végétalisés.

  • Maître d’œuvre : NBJ Architectes
  • Maître d’ouvrage : Région Languedoc Roussillon – Direction des Lycées
  • Localisation : Bagnols-sur-Cèze, 30, France
  • Maître d’Ouvrage délégué : Languedoc Roussillon Aménagement – LRA
  • Date de livraison : Novembre 2012
  • Surface : 2 300 m² + aménagements extérieurs
  • Coût : 5 020 000 € TTC
  • Photographe : Paul Kozlowski

Galerie d'images, liste des intervenants et infos diverses en bas de page.

INFO DU PROJET

Entreprise du projet :

Calendrier du projet :

Explorer d'autres projets en fonction de ses caractéristiques :

Programme :

Localisation :

Choix techniques :

Certifications :

Fabricant du projet :

Chiffres clefs :

Budget :

Surface :

Parcelle :

Désolé, aucun fabricant ne s'est manifesté pour ce projet.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer