Musée d’art américain Whitney par Axis Mundi Design à New York.

© Axis Mundi Design

Contrairement aux articles proposés habituellement dans la catégorie projet, j’ai décidé de vous présenter un bâtiment qui n’a pas été retenu par le jury mais par mon attention. Le programme est une extension du musée d’art américain Whitney dessiné par Marcel Breuer en 1966. Le projet de l’agence New-Yorkaise Axis Mundi Design propose une vision provocatrice et grasse du musée. Le projet lauréat est celui de Renzo Piano et sera livré en 2015.

© Axis Mundi Design

Lors de sa conception, l’architecte Marcel Breuer s’interrogea sur ; « A quoi doit ressembler un musée, à Manhattan ?, Certainement, il doit être fonctionnel, il doit satisfaire les exigences mais quel doit être son rapport avec le paysage New-Yorkais ? Comment donc l’exprimer, quel message architectural faire passer ? » Il déclara : « Il est d’abord plus facile de dire à quoi il ne peut ressembler. Il ne doit pas ressembler à des bureaux ou à un siège d’entreprise. Il ne doit pas ressembler à un lieu de divertissement. Sa forme et ses matériaux doivent avoir une identité et un poids. Il doit être indépendant et autonome, exposé à son histoire, en même temps, il devra transformer la vitalité de la rue dans la sincérité et la profondeur de l’art ».

© Axis Mundi Design

Ce sont sur ces derniers propos que l’agence Axis Mundi Design s’est appuyée. Elle propose une forme qui rend hommage à l’engagement de Whitney dans l’architecture innovante. Ce projet est dans l’excès par ses fenêtres polygonales ou par l’envergure de sa structure porteuse.

© Axis Mundi Design

L’agence d’architecture a cherché à organiser la volumétrie de son bâtiment suivant les axes historiques du quartier comme l’indique le diagramme ci-dessus. Ainsi les lignes visuelles se dirigent vers l’Empire States Building, le Whitney sur Madison, la dixième avenue et l’emplacement de l’original Whitney. Une des volontés du cabinet a été de supprimer les colonnes verticales et ainsi de concevoir une structure dans lequel les différentes galeries peuvent « flotter ». Les escaliers ou ascenseurs ont donc migré en périphérie de la structure. Ce dispositif permet d’inonder de lumière l’intérieur de l’édifice.

© Axis Mundi Design

Une seconde volonté des architectes fut de juxtaposé la vitalité urbaine avec le monde des arts en rapprochant le musée à la rue. Ils ont évité de concevoir un grand hall de transition entre les deux espaces mais ils ont préféré développer un ensemble de tissu urbain au socle du bâtiment abritant différents services et un café. John Beckmann, fondateur du cabinet, déclare : « Nous imaginons le musée contemporain comme un environnement dynamique – un espace moins cloîtré et plus ouvert ».

© Axis Mundi Design

  • Maître d’oeuvre : Axis Mundi Design
  • Équipe : John Beckmann, Andy Vann, Denise Pereira et Marielle Vargas
  • Localisation : Manhattan New-York, États-Unis
  • Statut : projet non retenu
  • Surface de terrain : 3 600 m²
  • Surface de construction : 18 100 m²
  • Rendu : Viviane Liao et Andy Vann

Choix techniques :

Certification :

Programme :

Surface du terrain :

Surface du projet :

Budget :

Localisation :

Cliquez sur les fabricants des produits et matériaux du projet pour mieux les connaître :

Cliquez sur les entreprises du projet pour mieux les connaître :

Lancez la galerie du projet en cliquant sur les images :