Nouveau stade du FC Nantes

Les supporters du FC Nantes auront droit à leur nouveau stade. Le projet YelloPark s’inscrit dans le cadre d’une concertation publique.

Les esquisses dévoilées aujourd’hui ont pour objectif de faciliter la concertation sachant que certains points sont encore en suspens dans la conception du stade. Parmi les questions en études, on peut citer la présence ou non de panneaux photovoltaïques sur la partie fixe du toit. Cette concertation vise notamment à dialoguer sur la qualité des usages du stade. Cependant, les grandes lignes dessinées par les architectes états-uniens HKS et le cabinet français ATSP (auteur de la rénovation du Parc des Princes) sont là.

Le projet Yellopark s’implante sur l’îlot même du stade de le Beaujoire actuel. Cependant, ce projet est aussi un projet immobilier comprenant 1 500 à 2 000 logements, 50 000 m2 de surfaces tertiaires mais aussi un groupe scolaire ainsi que d’autres équipements comme un parking silo.

© HKS/ATSP

Le nouveau stade va porter la jauge à 40 000 places au lieu des 37 473 places du stade de la Beaujoire. Le nouveau stade comporte plusieurs singularités.

Tout d’abord exit la stratification horizontale, Le FC Nantes fait preuve d’audace en imaginant un stade avec une organisation verticale. Le stade proposera en l’occurrence 7 000 places d’un seul tenant pour le Kop de quoi permettre aux supporter de faire sensations face aux équipes invitées à jouer.

© HKS/ATSP

Seconde particularité du projet, celui-ci est coiffé d’un gigantesque oculus de 125 mètres de diamètre. Cet oculus pourra se rétracter afin d’offrir un stade entièrement couvert en jour d’intempéries. Les couvertures rétractables des stades ne sont pas nouvelles, on peut citer l’exemple du Millenium Stadium à Cardiff ou plus récemment le Stade Pierre Mauroy près de Lille. Les 12 000 m2 de l’oculus auront pour fonction d’apporter la lumière naturelle nécessaire à la bonne pratique du foot. Cet oculus facilitera la ventilation naturelle et réduira l’utilisation de la luminothérapie (c’est l’utilisation d’une lumière blanche artificielle avec un spectre proche de celui du soleil).

Troisième singularité du stade nantais, le projet opte pour une façade à 10 facettes, on oublie donc les formes en O ou rectangulaires qui sont bien souvent privilégiées. Ces facettes auront un rôle clef dans la signalétique du stade puisque chacune sera à l’effigie d’une place spécifique.

© HKS/ATSP

Quatrième singularité, le futur stade du FC Nantes offrira un écran géant à 360°, il marque ainsi les nouveaux besoins de ce type d’équipement dans les matchs mais aussi dans les évènements populaires. Il vous suffit d’aller voir un concert pour prendre conscience de la place importante des écrans aujourd’hui.

Enfin, parmi les autres éléments du programme, on peut noter la présence d’un musée de 1 000 m2, 150 places pour les médias, une salle de conférence de presse de 150 personnes et 600 m2 pour la boutique du FC Nantes.

Quelles sont les dates clefs du nouveau stade ?

  • 19 septembre 2017 : présentation du projet
  • 4 juillet 2018 : validation du bilan de la concertation préalable du CNDP
  • 1ier trimestre 2019 : permis de construire et d’aménager
  • 4ième trimestre 2019 : démarrage des travaux du stade
  • 3ième trimestre 2022 : livraison du stade ainsi qu’un ensemble de bâtiments annexes
  • Architectes : HKS
  • Architectes associés : ATSP

Certification :

Programme :

Surface du terrain :

Surface du projet :

Budget :

Localisation :

Cliquez sur les fabricants des produits et matériaux du projet pour mieux les connaître :

Cliquez sur les entreprises du projet pour mieux les connaître :

Lancez la galerie du projet en cliquant sur les images :