Surélévation Héliotrope à Paris par Bang Architectes

© Julien Lanoo

Le photographe Julien Lanoo nous propose la découverte du dernier projet de Bang Architectes composé de Nicolas Gaudard et Nicolas Hugoo. Située sur une parcelle étroite du 20ième arrondissement de Paris, la bâtisse de deux niveaux totalise 60 m². Le besoin d’espace de la part de la nouvelle famille et celui de lumière se ressent. Outre un mur d’une vingtaine de mètres de haut qui crée un masque, la présence un d’aqueduc souterrain rend l’endroit humide.

© Julien Lanoo

C’est donc ce contexte qui a mené les architectes à concevoir une extension héliotrope. L’étroitesse du lieu et la construction existante a mené les architectes à concevoir une extension légère et claire. Pour des mesures de précautions structurelles, la surélévation s’appuie sur des « échasses » en lamellé-collé en douglas non traité, les murs existants n’étant pas assez résistants. La maison s’élargie en enjambant le couloir, elle désenclave ainsi la maison en l’orientant sur la rue et aligne ses façades jusqu’aux normes urbaines sans dépasser le budget de la maîtrise d’ouvrage.

© Julien Lanoo

La façade se compose de montants en bois espacés tous les 80 cm, chaque division crée est remplie de double-vitrage de 32 mm d’épaisseur remplie d’argon afin de réduire les ponts thermiques. Les planchers et la toiture sont à eux construit avec du pin et des panneaux de bois (OSB). Outre le gain de lumière, le profilé de l’ossature bois constitue un véritable paresoleil et permet de réguler la température en été. L’affinement des lamelles affirme le caractère de la maison et gagne sa place au milieu des bâtiments plus importants. Ce traitement de façade « évacue le problème de la composition de façade sur un si petit volume », notent les architectes.L’intérieur s’articule autour d’une cage d’escalier recouverte par des fenêtres de toiture, elle vient perforer les différents planchers de manière décroissante jusqu’au rez-de-chaussée. Afin de profiter de cette lumière naturelle, la pièce de vie a été agencée au dernier niveau du bâtiment. Ce dernier niveau est doté d’une petite terrasse orienté au sud. L’intérieur est dépourvu de cloison, il laisse place à la modularité et à la lumière.

© Julien Lanoo

  • Maîtrise d’oeuvre : Bang Architectes (Nicolas Gaudard et Nicolas Hugoo)
  • Maîtrise d’ouvrage : privée
  • Localisation : rue de la Mare, Paris 20 , France
  • SHON totale : 170 m²
  • SHON crée : 98 m²
  • Coût total : 270 000 € TTC
  • Démarrage des études : février 2009
  • Date de livraison : octobre 2010
  • Photographe : Julien Lanoo

 

Galerie d'images, liste des intervenants et infos diverses en bas de page.

INFO DU PROJET

Entreprise du projet :

Calendrier du projet :

Explorer d'autres projets en fonction de ses caractéristiques :

Programme :

Localisation :

Choix techniques :

Certifications :

Fabricant du projet :

Chiffres clefs :

Budget :

Surface :

Parcelle :

Désolé, aucun fabricant ne s'est manifesté pour ce projet.

14 Partages
Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez