Théâtre Nanterre-Amandiers par Snøhetta

  • 16 octobre 2018 : Désignation de Snøhetta comme lauréat
  • Janvier 2020 : Début du chantier
  • Début 2022 : Date de livraison

Snøhetta a remporté en octobre la rénovation du théâtre Nanterre-Amandiers et vient par la même occasion d’inaugurer ses bureaux parisiens. L’agence norvégienne qui s’est révélée sur la scène internationale avec l’Opéra d’Oslo livrera le théâtre de Nanterre début 2022.

Malheureuse d’Europacity, l’agence a livré le musée Lascaux IV et construit actuellement le futur siège du journal Le Monde à Paris. Le projet estimé à 37 millions d’euros est financé par quatre acteurs, à savoir la commune de Nanterre, le département des Hauts-de-Seine, le Ministère de la culture et la Région Île-de-France.

Contexte et implantation

Le Théâtre Nanterre-Amandiers également appelé Théâtre des Amandiers tire son nom de la parcelle qui a vu se monter le chapiteau de la première représentation en 1965. Aujourd’hui, le théâtre livré en août 1976 dispose de deux salles de spectacles de 500 et 915 places agrémentées d’une cafétéria et d’une salle d’exposition. Demain, le centre dramatique national se dotera d’une troisième salle de 200 places avec une réorganisation des espaces de services.

© Snøhetta, SRA Architectes, Kanju, SDAP, Khephren, Egis, Elioth, SLETEC

Nanterre est situé à l’Ouest de Paris, non loin du quartier de la Défense, avec un peu moins de 100 000 habitants. Le théâtre Nanterre-Amandiers s’implante dans la frange du parc André Malraux, face au Palais des Sports, à l’angle de l’avenue Pablo Picasso et de l’avenue Frédéric et Irène Joliot Curie. Cette dernière avenue sera prochainement distribuée par le tramway à travers l’extension de la ligne menant à Rueil-Malmaison. Le projet se situe donc à quelques minutes du quartier d’affaires parisien.

Parti pris architectural de Snøhetta

Oubliez la façade rouge métallique avec ses imprimés de forêt, la nouvelle entrée de la scène dramatique nationale se fera sous un hall de verre transparent. Afin d’assurer celle-ci, les architectes de Snøhetta ont incliné la toiture marquant ainsi un signal d’ouverture. Cette cinquième façade sera percée afin de laisser la lumière zénithale éclairer la cafétéria et les circulations.

© Snøhetta, SRA Architectes, Kanju, SDAP, Khephren, Egis, Elioth, SLETEC

Cet espace développé sur deux niveaux va permettre de réorganiser la cafétéria ainsi que la librairie qui délimiteront un parvis situé en contre-bas de l’avenue. La partie haute offrira une vue sur le parc André Malraux ainsi que sur la ville. Elle accueillera la banque d’accueil et distribuera les salles de spectacles.

Pour Snøhetta, l’enjeu est de créer « un espace flexible et transformable qui rapproche le bâtiment de son environnement urbain tout en le rendant plus visible de l’extérieur et plus lumineux de l’intérieur ». Ensuite, le travail paysager permettra d’améliorer les conditions du théâtre en plein-air. La rénovation nécessaire a enfin pour mission dele mettre aux normes en vigueur, en l’occurrence celles d’accessibilités, de sécurité ainsi que de performance énergétique.Le chantier qui se déroulera en site occupé démarrera en janvier 2020.

Actuarchi publie chaque jour les derniers projets d'architecture en France, abonnez-vous aux newsletters du site le plus complet dans le domaine de l'architecture.

Choix techniques :

Certification :

Programme :

Surface du terrain :

Surface du projet :

Budget :

Localisation :

Cliquez sur les fabricants des produits et matériaux du projet pour mieux les connaître :

Cliquez sur les entreprises du projet pour mieux les connaître :

Lancez la galerie du projet en cliquant sur les images :