Vélodrome du Grand-Duché du Luxembourg par Metaform et Mecanoo à Mondorf-les-Bains

Le Grand-Duché a annoncé ce vendredi 21 septembre 2018 le projet retenu pour le futur vélodrome du Luxembourg. C’est l’association du luxembourgeois Metaform avec le cabinet néerlandais Mecanoo qui remporte la maîtrise d’œuvre à l’unanimité. Le projet de 65 millions d’euros sera livré en 2023 tandis que le chantier débutera en 2020. Les architectes étaient opposés à l’équipe Fabeck et Marc Mimram ; le luxembourgeois M3, ainsi que le duo Steinmetz et De Meyer-Faulkner Browns.

© Mecanoo

Contexte et implantation

Depuis plusieurs années, le Grand-Duché de Luxembourg voulait un vélodrome national, c’est désormais devenu réalité. Profitant de la construction d’un futur lycée dans la localité de Mondorf-les-Bains, l’état a ainsi financé un complexe sportif à proximité de celui-ci comprenant notamment le premier vélodrome du Luxembourg. Le projet est complété d’une piscine ainsi que d’un hall sportif et sera implanté sur le site de Gréimelter, à proximité de l’autoroute.

© Latz + Partner

La ville de Mondorf-les-Bains, petite ville frontalière avec la France de 5 000 habitants est aujourd’hui principalement connue pour ses sources thermales utilisées à des fins thérapeutiques. Elle sera désormais la fierté des cyclistes du pays.

© Mecanoo

Composition architecturale du complexe sportif

Aujourd’hui, les derniers complexes sportifs français offrent de larges bandeaux vitrés au RDC et sont de plus en plus terminés par des façades en polycarbonate pour une nouvelle fois faire la part belle à la lumière naturelle. Le projet de Metaform et de Mecanoo prend un autre parti, puisque le projet s’insère dans un tissu très rural, c’est à la nature que le projet déroule le tapis rouge. Les architectes ont ainsi créé une nappe de terre végétale à base carré qui vient se décoller d’un socle minéral. Entre les deux, une faille vient alors glisser le complexe sportif.

© Mecanoo

Depuis l’extérieur, on distingue ensuite deux volumes émergents rendant ainsi la lecture du projet compréhensible de tous. La première et principale émergence est celle du vélodrome, la seconde vient du pli de toiture du centre aquatique qui compte 5 bassins à l’intérieur et un bassin à l’extérieur. Un grand toboggan venant s’enrouler autour des arbres vient aussi enjouer l’espace de natation. La halle des sports quant à elle se fait plus discrète avec seulement des bandes de verrières en guise de signalement extérieur.

© Metaform

L’ensemble des locaux de services ainsi que les vestiaires sont ainsi enterrés, recouvert par une toiture végétalisée dont la conception est confiée au paysagiste allemand Latz + Partner.

© Metaform

Les architectes expliquent leur choix : « Regrouper au maximum les fonctions permet de réduire les surfaces d’exploitation et les surfaces de façades en relation avec l’extérieur afin de respecter un budget très serré et de garantir une performance énergétique du bâtiment exemplaire ».

© Mecanoo

Ce pari audacieux a finalement porté ses fruits car le jury du concours a été séduit unanimement. Comme le rapporte le média local, L’essentiel, le commissaire aux sports et président du jury, Robert Thillens a commenté la nomination du lauréat par : « Leur projet répond au cahier des charges qui accordait notamment de l’importance à la dimension environnementale et écologique ». Avant que le bourgmestre de Monfort-les-Bains, Lex Delles, ajoute : « Ce projet nous a particulièrement séduits parce qu’il répond à trois exigences : le bâtiment est fonctionnel, la gestion des différents flux (visiteurs, scolaires, sportifs) a été remarquablement pensée et enfin ce bâtiment s’intègre parfaitement dans le paysage.

© Mecanoo

D’un point de vue structurel, le projet est construit avec des voiles de béton banché ainsi d’une ossature en lamellé-croisé. Le bois se retrouve également dans les traitements muraux des circulations ainsi que dans la brasserie du Vélodrome. Celle-ci est d’ailleurs installé sur le niveau haut du projet profitant ainsi d’un patio.

© Mecanoo

Actualité du projet

  • 21 septembre 2018 : Désignation du lauréat
  • 2019 : Études APS
  • 2020 : Début du chantier
  • 2023 : Date de livraison

Répartition des missions par entreprise :

  • Architecte : Metaform et Mecanoo
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Mondorf-les-Bains,
  • Architecte associé : Pohl Architekten
  • Paysagiste : Latz + Partner
  • BET : Werner Sobek
  • BET Environnement : Transsolar

Informations sur le projet

Date de livraison :

2023

Budget :

65 000 000€

Début de chantier :

2020

Surface en m2 :

0

Date de concours :

2018

Surface de terrain :

0

Techniques et matériaux

Certifications :

Aucun fabricant ne s'est manifesté sur ce projet. Contactez-nous pour les ajouter gratuitement.